Action 3 : Culture et patrimoine

La thématique Culture et patrimoine est transversale et figure dans la plupart des activités dans le cadre de la coopération car cela renforce la connaissance mutuelle entre les partenaires. La compétence culturelle au niveau local est partie intégrante du processus de décentralisation et la connaissance du territoire de coopération par ses traditions et sa culture demeure d’une grande importance et permet de sensibiliser et d’impliquer un public large et varié.

Exposition de photographies « 1918/2018 Re-photographier et Mémoire »

Exposition de photographies « 1918/2018 Re-photographier et Mémoire »
Posted: déc. 3, 2018

L’exposition de photographies intitulée « 1918/2018 Re-photographier et Mémoire » par l’auteur Robert Jankuloski était ouverte le 30 novembre 2018 au Musée de Bitola. L’exposition est constituée de 32 photographies réalisées par M. Jankuloski ainsi que 18 photographies des frères Manaki, Zafir Oshavkov et Kiril Minoski. L’exposition est inspirée par la Mémoire de la Première Guerre mondiale à travers la photographie. 

Le projet « Re-photographier et Mémoire » a commencé à partir de janvier 2018 inspiré des photographies des frères Manaki des recherches ont été faite afin de déterminer les locations et faire un travail de comparaison et de nouvelles photographies représentant la parallèle entre cette époque et aujourd’hui.  Lors des voyages en Macédoine, Bulgarie et Serbie les nouvelles œuvres photographiques ont été créées. 50 œuvres photographiques ont été l’aboutissement ainsi qu’un catalogue de présentation. L’exposition sera ouverte au public jusqu’au 15 décembre 2018.

Ce projet a été mené par le Centre de photographie de Macédoine en coopération avec les archives nationales de la République de Macédoine – branche de Bitola et le Musée national de Bitola et soutenu dans le cadre de la coopération Normandie – Macédoine.

Print
Tags:

Name:
Email:
Subject:
Message:
x

Note sur l’emploi du nom de « République de Macédoine »
Depuis son indépendance en 1991, le nom tel qu’inscrit dans la Constitution macédonienne est « République de Macédoine ». Néanmoins, et pour les besoins de reconnaissance par les organisations internationales et leurs États-membres, celle-ci a accepté d’utiliser l’appellation « ancienne République yougoslave de Macédoine » ou « ex République yougoslave de Macédoine ». C’est sous ce nom là que la République française a reconnu cet État. Sur la présente publication, par commodité de langage, « l’Ancienne République yougoslave de Macédoine » est désignée sous le nom de « République de Macédoine » ou « Macédoine ». Cela ne préjuge en rien la position de la France ou de la Normandie.